DES QUESTIONS?

scmo@scmo.ca

RESTEZ EN CONTACT     

Lignes directrices de la SCMO pour l'agrément des présentateurs météo

1. Objectif

Les lignes directrices pour l'agrément des présentateurs météo dans les médias ont pour objectif d'améliorer les bulletins météorologiques à la télévision et à la radio. Le présentateur météo est la figure de proue lorsqu'il s'agit de présenter la météo au public, et puisque nous sommes la Société la plus étroitement liée à la météorologie au Canada, il en revient à ses membres de voir à la grande qualité des présentations météo. En raison de l'accroissement de l'intérêt du public pour les conditions météorologiques et à ce qui s'y rattache, un nouveau Comité d'agrément des présentateurs météo a été formé afin de revoir et d'évaluer les critères actuels d'évaluation des présentateurs météo.

Les premiers critères d'évaluation datent de plusieurs années. La Société ne s'est toutefois pas impliquée dans ce programme avant 1994, année où le premier présentateur météo a été agréé. Depuis lors, quarante autres présentateurs ont été agréés par la SCMO.

Plusieurs d'entre eux ont demandé que les critères soient revus et que des améliorations y soient apportées. Ces nouvelles lignes directrices reflètent donc la nécessité pour l'accroissement des compétences scientifiques ainsi que de grandes capacités en communication. La Société souhaiterait que l'information météorologique soit présentée par des météorologues professionnels ayant des compétences en communication ou par des communicateurs professionnels ayant une formation adéquate en analyse et en prévision météorologiques et ses applications météorologiques et climatologiques.

2. Exigences

  1. Un candidat peut demander l'agrément comme présentateur météo après une année complète comme membre de la Société.

  2. Un candidat peut demander l'agrément comme présentateur météo à la télévision, à la radio ou dans les deux médias.

  3. Un candidat qui possède un diplôme universitaire en météorologique doit avoir reçu des cours en météorologie et en prévision synoptiques et être capable de présenter de façon acceptable la météo à la télévision ou à la radio.

OU

Un candidat avec une formation professionnelle et des connaissances de la diffusion à la radio ou à la télévision doit posséder suffisamment de connaissances en météorologie pour présenter l'information météorologique et climatique et utiliser des graphiques connexes de façon correcte du point de vue scientifique.

OU

Une combinaison de connaissances théoriques et pratiques jugées équivalentes aux qualifications ci-dessus.

  1. La demande doit être accompagnée de tout diplôme ou certificat de cours connexe.
  2. La demande doit être accompagnée de lettres de références de personnes pour lesquelles le candidat a fourni des services météorologiques satisfaisants ou de superviseurs de postes antérieurs.

Exigences substituts

  1. Un candidat qui ne possède pas de diplôme en météorologie devra compléter au moins 9 à 12 heures-semestre d'études en sciences atmosphériques, océaniques ou autre sciences hydrologiques d'une institution accréditée d'enseignement supérieur. Au moins 8 des 12 heures-semestre, dont au moins deux crédits dans trois des cinq domaines suivants, sont requises:
i) dynamique atmosphérique ou océanographique;

ii) thermodynamique atmosphérique ou océanographique;

iii) océanographie ou météorologie physique;

iv) météorologie synoptique (ou système météorologique) ou océanographie synoptique;

v) hydrologie.

Les cours obligatoires doivent comprendre les procédés de base reliés aux systèmes atmosphériques ou océaniques.

  1. Des exceptions à ces critères pourront être évaluées par le Comité d'agrément des présentateurs météo. Par exemple, le Comité pourra accepter les années d'expérience pour certains ou tous les cours exigés.

3. Examen

Afin d'aider à l'évaluation des qualifications d'un candidat, on pourra lui demander de passer un examen écrit préparé par le Comité d'agrément des présentateurs météo. Le candidat devra faire le nécessaire pour trouver un endroit où écrire l'examen en présence d'un témoin. L'examen sera envoyé sous scellé au témoin qui devra l'ouvrir en présence du candidat.

Une fois l'examen complété (environ une heure), celui-ci doit être inséré dans une enveloppe cachetée et envoyée au président du Comité d'agrément des présentateurs météo. S'il s'agit d'un présentateur météo de grande expérience, le candidat pourra être convoqué pour une entrevue avec les membres du Comité d'agrément afin de vérifier ses qualifications si l'examen n'a pas été écrit.

4. Cassettes audio ou vidéo

Une fois la demande acceptée et, le cas échéant, l'examen réussi, le candidat doit fournir des cassettes audio ou vidéo datées de trois présentations consécutives en direct à l'antenne ou simulées d'une durée de deux à cinq minutes, qui se sont déroulées au cours des six derniers mois. Ces cassettes devraient comprendre les introductions et transitions à d'autres émissions. Les candidats doivent attester que les présentations soumises sont le résultat de leur propre travail.

Le candidat doit envoyer une copie des cassettes à chacun des trois évaluateurs désignés par la Société. Les cassettes ne seront pas retournées au candidat.

Les cassettes seront évaluées en tenant compte des critères suivant:

Compétence scientifique L'évaluation des cassettes soumises déterminera si l'information est valide scientifiquement et techniquement.
Valeur informative Cette catégorie sera utilisée afin d'évaluer si le candidat a donné suffisamment d'information au public sur les conditions météorologiques récentes, actuelles et prévues aux niveaux local et national.
Valeur explicative Les évaluateurs devront déterminer si le candidat a donné ou non suffisamment d'explication sur les procédés qui produisent les conditions météorologiques récentes, actuelles et prévues.
Capacité de communiquer Ce critère sert à mesurer l'efficacité du moyen choisi par le candidat pour transmettre l'information et les explications. Puisqu'il s'agit d'un sujet hautement subjectif, seule l'incapacité évidente du candidat à communiquer l'information sera jugée comme un échec.
Le candidat doit diffuser les alertes météorologiques en temps opportun sans aucune forme de censure éditoriale. Le manquement à cette obligation pourra entraîner la suspension de l'agrément par la SCMO.

5. Avis de l'agrément

Un certificat d'agrément sera accordé aux candidats acceptés selon les recommandations du Comité d'agrément des présentateurs météo. De plus, les récipiendaires du certificat de présentateur météo agréé pour la télévision recevront un logo de la SCMO qui pourra être montré à la télévision. Les présentateurs météo agréés ne pourront utiliser le logo de la SCMO que pendant la période pour laquelle leur agrément demeure valide. Le logo peut également être utilisé par le présentateur météo agréé à des fins professionnelles. Les candidats approuvés peuvent transférer leur agrément d'une station à l'autre sans refaire une demande auprès de la Société.

Les agréments sont valides pour une période de trois ans d'après l'année civile. Les frais annuels de renouvellement sont de 20,00 $ en plus des frais d'adhésion à la SCMO.

Un candidat dont la demande a été refusée par le Comité d'agrément des présentateurs météo peut porter son cas en appel auprès du président de la SCMO dans les 90 suivant la date d'avis. Les frais d'appel sont de 50,00 $; toutefois, l'Exécutif de la SCMO se réserve le droit de renoncer aux frais en cas de difficultés financières. Le candidat aura le droit de se présenter en personne devant le président et certains membres sélectionnés de l'Exécutif.

Recertification

Les présentateurs météo doivent renouveler leur agrément avant le 31 décembre de la troisième année de certification, et tous les trois ans par la suite. Le directeur exécutif de la SCMO avisera le présentateur météo que son agrément doit être recertifié. Afin de répondre aux exigences de recertification, le candidat doit fournir une preuve écrite que ce dernier a complété au moins un des points suivants au cours de la période de trois ans:

i) S'est inscrit et a participé au congrès de la SCMO
ii) S'est inscrit et a réussi un cours accrédité de niveau universitaire en sciences météorologiques, océanographiques, hydrologiques ou de la terre et de l'atmosphère. Tout autre cours de sciences, mathématiques ou de formation à distance sera accepté. Le présentateur météo devra communiquer avec le président du Comité d'agrément des présentateurs météo avant de s'inscrire à un cours pour savoir si le cours est accepté.
iii) A participé à d'autres ateliers ou séminaires connexes à la météo. Ces programmes seront évalués sur une base individuelle. À ce titre, le directeur exécutif évaluera la conformité de chaque cas de façon ponctuelle.
Il est à noter que seuls les candidats qui détiennent un diplôme en météorologie peuvent se présenter comme météorologue.

6. Suspension ou Révocation

La SCMO se réserve le droit de suspendre ou de révoquer le droit d'utilisation du logo de la SCMO si un présentateur météo se comporte de telle manière à porter atteinte à la confiance et au respect que son poste de présentateur exige, ou manque de démontrer une crédibilité scientifique, des valeurs explicatives et informatives et une capacité à communiquer.

Toute plainte qui peut être matière à suspension ou au retrait du droit d'utilisation du logo de la SCMO doit être transmise au président du Comité d'agrément des présentateurs météo de la SCMO.

Le président du Comité d'agrément des présentateurs météo examinera la plainte et jugera de sa validité et si, selon son jugement, la plainte est valide, le dossier devra être porté à l'attention du présentateur météo en question pour règlement.

Si une solution satisfaisante à la plainte n'est pas trouvée, la question doit être transmise au président de la SCMO pour jugement définitif. Le président du Comité et le présentateur météo pris en défaut pourront tous deux être invités à se présenter devant le président et des membres sélectionnés de l'Exécutif. Si la plainte est accueillie, une lettre de réprimande sera envoyée au présentateur météo, et le droit d'utilisation du logo sera révoqué complètement ou suspendu pendant une période de temps.

Le retrait de l'agrément peut aussi être porté en appel auprès du président de la SCMO. Tout membre de la SCMO appelé à juger d'un appel selon ces lignes directrices et qui était membre du Comité d'agrément des présentateurs météo à la première décision doit se retirer du processus d'appel.

7. Frais

Des frais de 200,00 $ sont exigés pour l'agrément pour la télévision et de 100,00 $ pour l'agrément pour la radio. Les frais doivent être payés par chèque au nom de la Société canadienne de météorologie et d'océanographie et être inclus au formulaire de demande, en plus des frais d'adhésion de 60,00 $, le cas échéant.

Les frais d'appel sont de 50,00 $.

La demande d'agrément doit spécifier s'il s'agit d'une demande de présentateur à la télé, à la radio ou aux deux médias.

8. Renouvellement

L'agrément est renouvelable chaque année au coût de 20,00 $, en plus des frais d'adhésion régulière de 60,00 $, en indiquant que le format des présentations à l'antenne n'a pas changé de manière significative. Le présentateur doit fournir un énoncé écrit dans lequel il déclare qu'il a participé, par exemple, au congrès de la SCMO, à des ateliers ou séminaires reliés à la météorologie, qu'il a suivi des cours ou s'est inscrit à des cours de formation à distance.

Si le présentateur météo ne renouvelle pas ou ne recertifie pas son agrément au cours de l'année civile suivant l'année d'expiration, la personne devra cesser d'utiliser ou de mentionner l'agrément de la SCMO. Après une année, une nouvelle demande complète d'agrément sera requise.  

9. Formulaire de demande

Ce formulaire de demande doit également être remplie.

10. SCMO

Toutes les demandes doivent être adressées au directeur exécutif de la SCMO qui les transmettra au président du Comité d'agrément des présentateurs météo.

Le Conseil de la SCMO nommera un président pour le Comité d'agrément des présentateurs météo.

Le président du Comité devra, avec l'accord du candidat, sélectionner trois membres du Comité qui formeront le Comité d'évaluation. Chaque membre du Comité devra certifier au président du Comité qu'il n'existe, à leur connaissance, aucun conflit d'intérêt qui les empêche d'évaluer la demande de tout candidat en particulier.

Le président du Comité demandera que le candidat soumette comme exemple trois cassettes vidéo ou audio de son travail enregistrées au cours de trois diffusions consécutives, tel que décrit ci-dessus.

Une fois le processus d'évaluation complété, les candidats acceptés seront avisés par lettre.

Les candidats refusés seront avisés par lettre du président du Comité d'agrément des présentateurs météo. La lettre expliquera la nature des lacunes et proposera des suggestions sur la façon d'améliorer la performance selon les informations obtenues du Comité d'évaluation. Les candidats refusés peuvent refaire une demande après une période de trois mois, à partir de la date de l'avis de refus. Les frais pour une deuxième demande sont de 50,00 $. Après le refus de la deuxième demande, une période d'attente d'un an est prévue avant qu'une troisième demande soit soumise. Toutefois, si plus de deux ans s'écoulent entre la date de l'avis de refus et la première demande du candidat, la deuxième demande sera considérée comme une nouvelle demande entièrement.

Révisé par le directeur exécutif
3 août 2000